02/12/2007

Budget 2008 Ecolo vote contre

Le mardi 20 novembre 2007, le conseil communal s'est prononcé sur le projet de Budget 2008 déposé par la majorité. Ecolo a voté contre. Voici notre intervention ce jour-là.

budget 2008
 

Le premier budget de l'après-Aubecq?


Voilà un budget 2008 qui nous déçoit et nous surprend.


Le précédent nous avait déçu car il était plus marqué du sceau de « Charles Ier » que de celui de « Charles II », avec une liste de priorités et d'oubliés identiques aux années précédentes.

Notre déception était doublée car pour la 3ème année consécutive, nous demandions, en vain, une commission préparatoire du budget.


Nous devons à nouveau regretter cette année l'absence de réunion préparatoire sur ce budget. Et cela ne serait pas inutile au vue des nombreuses questions que nous nous posons sur ce budget.


Il nous déçoit aussi, car à côtés de quelques nouveautés dont nous reparlerons tout de suite, nous devons constater l'absence d'un Plan Climat Communal comme nous l'avions demandé en début d'année et dont la majorité avait promis de s'occuper cette année-ci. Encore une fois, la protection de l'environnement et les économies d'énergie sont les parents pauvres de ce budget. Est-ce parce que Wavre, n'est pas directement menacée par la montée des eaux qu'il ne faut pas prendre des mesures urgentes à notre niveau?


Permettez-nous de vous rafraîchir la mémoire avec quelques unes des propositions concrètes que nous formulions à l'époque et que vous nous aviez promis d'intégrer dans votre propre plan ... qui devait arriver avant l'été. C'est maintenant presque l'hiver!


  • Un audit énergétique étendu à tous les immeubles et les véhicules communaux,


  • La commune veillera au remplacement progressif de son parc automobile par l’achat de véhicules « propres »,

  • La Commune soutiendra l'implantation de sources alternatives de production d'énergie sur son territoire, telles que la co-génération issue de la biomasse, des chaudières collectives à pellets de bois, le placement de panneaux photovoltaïques, de capteurs solaires, voire d’éoliennes, d’installations géothermiques,…


  • La Commune mettra tout en oeuvre pour favoriser la mise en place d'une économie locale durable.


  • Elle mettra en oeuvre un plan de déplacement d’entreprise pour les employés communaux et incitera les entreprises implantées sur le territoire communal à faire de même


  • La Commune inscrira dans le projet éducatif des écoles communales un ensemble de mesures et d’actions concrètes favorisant l’apprentissage de comportements économes en énergie et respectueux de l’environnement.


Autre déception, l'absence de poste ouvert pour une étude de réhabilitation de la décharge de Basse-Wavre.

Ce n'est pas parce que ce dossier ne fait plus l'actualité qu'il ne faut pas s'en préoccuper de manière urgente.


Restons dans la gestion des déchets et reprenons une de nos questions posées lors du budget 2007. Suite à l'obligation du coût vérité de l'enlèvement des immondices (estimé à 1.250.000 euros), comment va-t-on couvrir la différence dans le budget de l’année prochaine ?

Depuis le mois dernier nous connaissons la réponse. Et nous voyons apparaître dans le budget une somme estimée de 1.250.000 € en recette liée à la nouvelle taxe communale.

Si cette taxe, permettant de responsabiliser le citoyen dans sa production de déchet, avait été votée 10 ans plus tôt, c'est près de 10 millions € supplémentaires qui se retrouveraient dans les caisses de la commune.... A méditer en cette période de vaches maigres et de nouveaux impôts communaux.


Ce budget, nous surprend aussi.

Car par 3 ou 4 ouvertures de postes, il tranche avec les précédents et surtout il reprend des propositions que nous formulions depuis près de 15 ans et que « Charles 1er » refusait... de façon très catégorique.

Si les moyens prévus sont réellement engagés et s'ils le sont à bon escient, nous assistons presque à une mini-révolution « idéologique »!... Osons le mot!


  • Derrière les 25.000 € prévus pour « des informations communales » pouvons-nous espérer un premier pas vers un bulletin communal pluraliste?


  • Le loch ness « centre 100 »...sort enfin de lac de l'oubli. Mieux vaut tard que jamais!


  • Après l'adhésion à l'AIS, la nouveauté de cette année est l'adhésion au Contrat Rivière Dyle. Nous nous en réjouissons!


  • La Culture devient une préoccupation de la majorité (promotion des activités culturelles et étude pour une infrastructure culturelle polyvalente). Elle est pour l'instant très médiatique. Elle devient aujourd'hui budgétaire. Espérons que ces belles intentions se traduiront en actes!


Pourquoi s'arrêter en aussi bon chemin? Qui sait si dans 1 ou 2 ans, nous ne verrons un poste pour une étude pour une piscine.


Mais nous ne croyons pas trop aux miracles et comme Saint-Thomas, nous voulons voir avant de nous réjouir.


C'est pourquoi nous voterons contre ce budget!



Les conseillers communaux ECOLO

Arnaud Demez

Jean Goossens

Véronique Michel

Sabine Toussaint

 

15:09 Écrit par Arnaud DEMEZ Chef de groupe dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : budget |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.