02/05/2007

CONSEIL COMMUNAL 20 MARS 2007

Mardi 20 mars, conseil communal, intervention de Jean Goossens.

03 Jean Goossens 02

 

SP 17 : Travaux Publics. Amélioration des performances énergétiques des bâtiments communaux. Renouvellement de l’installation de chauffage de la salle des fêtes de Limal. Majoration de la dépense.


Nous ne sommes pas surpris de voir ce dossier revenir en séance du conseil communal pour la troisième fois en 10 mois …L’accouchement semble vraiment pénible …


Petit rappel : Le 23 mai 2006, une proposition est faite au Conseil de voter un point concernant l’amélioration des installations de chauffage et l’isolation de divers biens communaux.

Nous rappelons à l’époque que le bulletin d’Inter-Environnement Wallonie en matière d’économies d’énergie, de maîtrise des consommations, de promotion et de production d’énergie verte,entre autres, frôle à Wavre le zéro absolu …

Quand nous proposons la réalisation d’un audit énergétique, le bourgmestre nous déclare : « que ça coûte de l’argent…qu’il s’en fout…et qu’il s’assied dessus … ! »…Quand nous proposons l’installation pour la nouvelle législature d’un échevin de l’énergie, il nous rétorque : « quand j’engage des gens, je ne fais pas d’économie, … ! »


Le 12 septembre 2006, coucou, revoilà le dossier : la Région Wallonne rappelle que pour espérer obtenir des subsides, il faut installer des chaudières à condensation, plus chères, mais consommant moins … ! Etonnant que l’auteur du projet n’y ait pas pensé … ! Donc nous revotons le point, à l’exception de la salle de Limal pour laquelle des contraintes techniques empêchent l’installation desdites chaudières à condensation.

Nous pensons l’affaire emballée … ! Pas du tout !


Nous revoilà ce soir avec une majoration de la dépense pour le renouvellement de l’installation de chauffage à Limal !!! Diable ! Après 2 adjudications et 9 offres, il faut se rendre à l’évidence : « l’auteur du projet avait sous évalué le coût des travaux… ». Ce n’est pas nous qui l’affirmons…c’est dans le dossier ! Mais une erreur pareille, ça laisse rêveur :

40 % de sous –évaluation, c’est pas rien … !


Et puis nous tombons sur ce texte qui nous surprend à plus d’un titre : « Les instances communales doivent montrer l’exemple en établissant le potentiel d’économies d’énergies dans les bâtiments publics, et en réalisant un cadastre énergétique du patrimoine immobilier communal, un audit énergétique des bâtiments les plus énergivores, afin de mettre en œuvre les investissements adéquats pour économiser l’énergie dans les bâtiments publics,…etc… » On parle dans ce texte de propositions d’actions rapides et opérationnelles, d’un plan d’action global,… Et c’est signé …Ecolo ? Non, pas du tout ! Les propositions d’Ecolo, nous en reparlerons en fin de séance publique…Non, c’est signé Didier Gosuin, Serge Kubla et Didier Reynders demandant à leurs mandataires communaux MR de travailler dans ce sens en signant une charte en faveur du développement durable !!!

Opportunité électorale ou réel souci environnemental ???

L’avenir nous le dira…pas plus tard que tout à l’heure !

Quant à nous, nous ne pouvons que nous abstenir sur ce point précis, dont on espère qu’il arrive doucement au terme de ses péripéties somme toute déplorables !!!


 

19:03 Écrit par Arnaud DEMEZ Chef de groupe dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : conseil communal |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.