03/01/2007

FERMETURE DES MAGASINS PRES DE L'ANCIENNE DECHARGE

décharge basse- wavre

ECOLO-WAVRE SALUE LE COURAGE DU NOUVEAU BOURGMESTRE QUI S'ATTAQUE ENFIN A UN DES PRINCIPAUX PROBLEMES ENVIRONNEMENTAUX DE WAVRE.

Il faut du courage pour prendre à bras de corps un dossier trop longtemps ignoré et y assumer enfin la responsabilité de la Ville. Il faut du courage pour ordonner la fermeture de commerces installés sur le site de l'ancienne décharge pour y entreprendre une première phase de travaux dans l'urgence.

Ecolo Wavre a été pendant plus de 20 ans un vigile attentif de la décharge et de son évolution. Depuis 1983, à de nombreuses reprises, nous avons interpellé le Bourgmestre précédent (M. Aubecq) pour signaler les dangers de pollution liés à cette décharge.

Pendant plusieurs années l'ancienne décharge a fonctionné dans l’illégalité.

Tout d’abord pendant 5 ans, de 1978 à 1983.

A l’époque la commune (Monsieur Aubecq est membre du Collège depuis 1977), avait agrandi le versage par l’acquisition de parcelles ne figurant pas sur un arrêt d’autorisation de la Députation Permanente de l’époque, arrêt qui était en plus périmé depuis le mois de janvier 1978.

La situation sera régularisée par la DP en avril 1983. Elle délivre alors, un permis d’exploiter des immondices assorti de conditions :

  • Pas plus de 3M d’épaisseurs

  • Pas plus de 100m2 de découvert

  • Recouvrement au plus tard 24h après le dépôt

  • La pose d’une clôture !!!!

  • Pulvériser le dépôt à l’aide de DDT pour éviter le pullulement de la vermine

  • Prendre toutes les mesures pour éviter la pollution des eaux souterraines et des ruisseaux.

Ensuite, des changements légaux de 1985 et 1987, vont imposer aux exploitants de décharges d’être agréés. Or, en 1990, cet agrément sera refusé par le ministre de l’époque car les conditions d’exploitation n’ont jamais été respectées.

De ce fait la décharge, fonctionnera encore pendant quelques mois dans l’illégalité.

Faut-il aussi rappeler que des scellés seront posés à l’entrée du site en 1991 et que M. Aubecq demandera à ses policiers de les faire sauter pour pouvoir encore utiliser le site?

Après avoir tiré le signal d'alarme à plusieurs reprises, y compris au moment de la vente des terrains, nous sommes satisfaits que le nouveau Bourgmestre prenne ses responsabilités et que l'on s'attaque enfin à l'assainissement de ce site pour le bien du personnel qui y travaille (et parfois y réside), pour les riverains et pour l'ensemble de la population wavrienne.

Sans perdre notre liberté de parole, nous sommes prêts à travailler avec la majorité pour trouver la meilleure solution afin de laisser aux générations futures un environnement de qualité.


Arnaud Demez

Conseiller Communal.

Chef de groupe Ecolo.

21:40 Écrit par Arnaud DEMEZ Chef de groupe dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

ecolo salue "le courage" du nouveau bourgmestre ! Si ca, ce n'est pas caresser dans le sens du poil ! Si je ne savais pas qu il y avait eu un accord contre nature a la province, je l'aurais deviné !
Comment encore avoir confiance en ecolo !

Et dire que je l'ai eu, et que j ai voté pour vous! Maintenant je ne sais même plus en qui avoir confiance!

Écrit par : moi | 05/01/2007

Les commentaires sont fermés.